Paulina Ayala

6 contributions

Paulina Ayala a été députée fédérale d'Honoré-Mercier entre le 2 mai 2011 et le 19 octobre 2015, élue sous la bannière du NPD. Auparavant, elle fut enseignante au secondaire en histoire et géographie à la Commission scolaire de la Pointe-de-l’île.

Elle habite Montréal depuis 1995. Au Chili, son pays natal, elle s'est impliquée dans différents organisme de défense des droits humains après que son frère fut détenu et torturé pour son opposition au dictateur Augusto Pinochet lors du premier référendum constitutionnel de 1981.

Sous la dictature, elle est membre du Mouvement de la non-violence active pour la reconstruction de la démocratie , présidente du Conseil de jeunes de la paroisse Saint Vicente de Paul, membre active da la Vicaria de la Pastoral Universitaria VPU (elle aide les prisonniers politiques détenus dans des centres de torture et aussi dans des prisons communes), présidente du Comité des services sociaux au conseil des étudiants d’histoire et géographie (plusieurs de ses membres sont emprisonnés, torturés et expulsés du pays); après la dictature, elle est membre active au Consejo Ecologico Comunal (Assemblée écologique de la ville) et fondatrice du Centro Cultural la Barraca (centre culturel La Barraca) pour rendre l’art et la création artistique plus accessible aux citoyens.

Sa formation comprend une année en Droit à l'Université catholique de Valparaiso, des études en pédagogie, en histoire et géographie, un baccalauréat en enseignement secondaire, un certificat en français écrit pour non-francophone de l'UQAM et un certificat en éducation interculturelle de l'UQAM.

Site web
Éditoriaux
Notre travail politique est directement conséquent de notre engagement social précédent l’élection.

Le blogue de Paulina Ayala : Les femmes en politique

Trois députées livrent leurs réflexions sur la situation exceptionnelle de l’Est de Montréal La journée internationale des femmes nous a …
0
Éditoriaux
Boîtes postales à l'entrée du Faubourg Contrecoeur, angle Contrecoeur et Sherbrooke. Photo: Stéphane Desjardins

Le blogue de Paulina Ayala sur le nouveau plan de Postes Canada

« Ça leur fera du bien de marcher » C’est lorsque j’ai entendu cette réponse du gouvernement Harper, offerte à ceux qui questionnaient …
0
Éditoriaux
Boîtes postales à l'entrée du Faubourg Contrecoeur, angle Contrecoeur et Sherbrooke. Photo: Stéphane Desjardins

Le blogue de Paulina Ayala : Faire son nid

Depuis l’élection historique du 2 mai 2011, qui a fait élire 103 députés du NPD au Parlement canadien, une question persiste dans la tête de …
0
Environnement
La carrière Lafarge contribue au phénomène des îlots de chaleur qui affectent notre santé. (photo: Lafarge Canada)

Le blogue de Paulina Ayala: Les îlots de chaleur

Les îlots de chaleur représentent un enjeu de santé publique local qui nécessite par contre une vision globale. Ainsi, je visitais récemment …
0
Éditoriaux
« J’ai compris, en l’espace d’un instant, ce que venaient réellement chercher les citoyens qui affluent au centre d’aide chaque lundi : un sourire et de la chaleur humaine. » (photo: bureau de Paulina Ayala)

Paulina Ayala : Une richesse locale, Seconde vie de Justin

Il faisait gris, lundi matin, il pleuvait, même. Et pourtant, lorsque j’ai mis les pieds dans le petit local de la rue De Grosbois, occupé par la …
0
Éditoriaux
Les citoyens de Mercier-Est se préoccupent de la protection des parcs nationaux. Notre photo: Lac Moraine dans le Parc national Banff, au Canada. (photo: Gorgo, Wiki Commons)

Des enjeux au fédéral qui nous interpellent

Paulina Ayala, la députée fédérale de Honoré-Mercier, qui englobe le Faubourg Contrecoeur, signe son premier blogue pour Contrecoeur …
0