Publicité

Marie Eykel à la Maison des familles

Culture, Éducation
La comédienne Marie Eykel (en bas à droite) entourée de participantes à un des ateliers offert à la Maison des familles de Mercier-Est. (photo : courtoisie Maison des familles)
La comédienne Marie Eykel (en bas à droite) entourée de participantes à un des ateliers offert à la Maison des familles de Mercier-Est. (photo : courtoisie Maison des familles)

En janvier 2018, la Maison des familles de Mercier-Est offrira une série d’ateliers animés par Marie Eykel, actrice qui a bercé l’enfance de plusieurs parents dans son rôle de Passe-Partout et qui travaille maintenant en art thérapie.

Cette série, intitulée « Connais-toi toi-même » permettra aux participants d’explorer différentes formes d’art, comme la danse, la peinture et la musique, sur sept semaines. Le fruit de leur travail sera ensuite présenté à la Maison de la culture Mercier, explique Véronique Coulombe, directrice générale de la Maison des familles de Mercier-Est.

« Ces ateliers permettront d’expérimenter et de stimuler l’intérêt envers les différentes formes d’art, en plus de développer les capacités créatives des participants », précise la directrice. Une façon non seulement de prendre du temps pour soi, mais aussi de prendre conscience de ses ressources et de son potentiel.

Un gain intéressant dans toutes les facettes de son quotidien. « Le fait de savoir que tu es capable d’être créative, de trouver des solutions originales et de te débrouiller permet de gagner en confiance et de savoir que c’est aussi possible quand il t’arrive un pépin dans la vie », poursuit Véronique Coulombe. Le programme qui a reçu un financement de 7100$ via le programme Inclusion et innovation de la Ville de Montréal  permettra donc aux parents de s’offrir une petite pause de leur quotidien, en plus de découvrir de quoi ils sont capables.

Une histoire de longue date

Ce n’est pas la première fois que Marie Eykel débarque au 700 rue Georges-Bizet, rappelle Véronique Coulombe. La première rencontre remonte autour de 2009, estime-t-elle. En tant qu’art-thérapeute, elle avait alors offert une série d’ateliers aux parents du quartier, en collaboration avec d’autres artistes. Au fil du temps, elle a animé d’autres ateliers, notamment sur le pouvoir de l’art.

Si les mamans de moins de 30 ans ne connaissent pas le personnage de Passe-Partout, l’approche de Marie Eykel rejoint tout le monde. « Elle fait la promotion des bienfaits de l’art et elle invite les gens à prendre soin d’eau. Mais surtout, les gens s’ouvrent rapidement à elle et sentent à l’aise en sa présence. »

Le climat de confiance est tel que, parfois, les émotions jaillissent, ajoute-elle. « Je me rappelle d’une fois où nous avions décoré un gâteau et l’une des participantes avait éclaté en sanglots. Elle venait de réaliser que jamais personne n’avait décoré un gâteau pour son anniversaire à elle. C’est surprenant de voir ce qu’une activité en apparence aussi simple peut faire remonter! »

Vos commentaires
loading...