Publicité

Spécial nouveaux résidants : les secrets les mieux gardés

Vie de quartier
Une murale éphémère a été peinte en 2015, au-dessus de la Maison de la culture Mercier. La géante y est-elle encore endormie? (photo: Ella et Pitr)
Une murale éphémère a été peinte en 2015, au-dessus de la Maison de la culture Mercier. La géante y est-elle encore endormie? (photo: Ella et Pitr)

Nouveau dans le quartier? Ou simplement envie de découvrir les différentes ressources de Mercier-Est? Cette série a été préparée spécialement pour vous. Cette semaine : les secrets les mieux gardés.

Nous vous avons demandé quels étaient les secrets les mieux gardés et les éléments les plus originaux qu’on peut retrouver dans le secteur. Voici vos réponses, enrichies des nôtres…

1-Le parc Thomas-Chapais

Pour plusieurs, le quartier est symbolisé par le parc de la Promenade Bellerive. Mais saviez-vous que, plus au nord, se trouve un boisé urbain considéré comme un trésor écologique par plusieurs? Située dans le quadrilatère formé par les rues des Ormeaux, de Grosbois, du boulevard Pierre-Bernard et de l’avenue Éric, le parc Thomas-Chapais s’étend sur 15 hectares et compte de multiples espèces d’arbres, de plantes, d’oiseaux et d’animaux. Idéal pour une marche urbaine rafraîchissante!

D’ailleurs, l’espace vert se refera une beauté durant l’été, alors qu’on travaillera à l’amélioration des sentiers pédestres, en plus d’implanter cartes, signalisation et panneaux d’interprétation.

En complément : 21 espèces d’arbres à découvrir dans le parc Thomas-Chapais

2-La boîte de jeux en libre-service du parc Germaine-Pépin

Envie de jouer avec les enfants, mais vous avez oublié votre ballon? C’est pour permettre aux petits et aux grands de s’amuser sans soucis que la Maison des familles de Mercier-Est a décidé d’implanter une boîte de jeux en libre-service au parc Germaine-Pépin. Ainsi, plus besoin de penser à tout trimbaler pour s’amuser. Il suffit de prendre ce qu’il vous faut dans la boîte. Bien sûr, les usagers sont responsables de conserver le matériel en bon état et de le ranger ensuite.

3-La friche et le milieu humide en bordure de la carrière Lafarge

Situé tout près de la carrière Lafarge, Daniel Chartier, l’un de nos lecteurs, nous indique que le milieu humide de ce secteur est l’un des secrets les mieux gardés de Mercier-Est. Une véritable oasis campagnarde plantée en pleine ville, au nord-est du quartier. Un endroit que même la rédaction à mis sur sa liste à découvrir!

4-Le spa à couleuvres

Tout au nord du parc Carlos-d’Alcantara, situé au coin des rues de Contrecoeur et Anne-Courtemanche, se trouve un étang à couleuvres, surnommé affectueusement le « spa à couleuvres » par les habitants du secteur. Cet espace a été aménagé pour reproduire l’habitat naturel de ce reptile, qui doit être protégé. En effet, ce type de serpent affectionne tout particulièrement les terrains en friche.

Comme le Faubourg Contrecœur était un lieu propice à la couleuvre brune, l’arrondissement a travaillé en collaboration avec le ministère de l’Environnement du Québec pour la protéger. Ils se sont entendus sur l’implantation d’un étang recréant l’habitat du reptile et composé de quelque 500 vivaces et arbustes. Des panneaux d’interprétation permettent d’en savoir plus au sujet de cette espèce.

5-La terrasse collective du SÉSAME

Située juste devant le café SÉSAME, au 6828, rue Hochelaga, la terrasse collective est ouverte à tous les citoyens. Ainsi, on peut s’y asseoir pour manger son lunch, lire son livre ou tout simplement se reposer. C’est également possible de s’y attabler pour déguster un repas à prix modique, servi par le café SÉSAME. Depuis, deux autres placottoirs ont été installés devant la Crémerie du bonbon plaisir, rue des Ormeaux et devant Bonbons mobiles, rue Hochelaga.

6-La murale… cachée

Sur le toit de la Maison de la culture Mercier dort… une géante. Du moins si la pluie et la neige n’a pas complètement effacé le travail mené par le duo d’artistes français d’Ella et Pitr en 2015. A l’époque, des photos par drone montraient l’œuvre éphémère, peinte avec de l’acrylique dilué.
Sinon, il est possible de découvrir la quinzaine de murales qui embellissent le paysage de Mercier-Est, sur le mur du stationnement de la Maison de la culture, mais aussi du Mini-Prix, rue Hochelaga ou du restaurant Barroso, situé sur Sherbrooke, près de la rue des Ormeaux.

7-Le chapiteau de Station Vu

Installé près du chalet du parc de la Promenade Bellerive, ce chapiteau signé Station Vu sert de toile de projection de cinéma. Sinon, jeux de lumière et musique s’ajoutent à l’installation interactive qui comporte des bancs en bois.

À lire aussi :
5 bons plans pour économiser

 

 

Vos commentaires
loading...