Publicité

Le PITREM mise sur la relève 3.0

Économie, Vie de quartier
Le PITREM offre aux jeunes de 35 ans et moins du soutien pour l'intégration au marché de l'emploi. (photo tirée de la page Facebook du PITREM)
Le PITREM offre aux jeunes de 35 ans et moins du soutien pour l’intégration au marché de l’emploi. (photo tirée de la page Facebook du PITREM)

Le Programme d’information sur le travail et la recherche d’emploi de Montréal (PITREM) organise une soirée-bénéfice, le 5 octobre prochain, pour appuyer la relève 3.0. Au menu : une formule flexible et renouvelée pour donner un coup de pouce aux jeunes en intégration sur le marché du travail.

Au total, l’organisme aimerait récolter 25 000 $ lors de cette collecte de fonds. Un montant qui servira, entre autres, à offrir une prime de persévérance aux jeunes qui s’inscrivent au programme de stages du PITREM. L’an passé, ils sont 74 à avoir tenté l’expérience qui débute par deux semaines de formation, explique Danielle Lacombe, directrice générale de l’organisme.

Une période où ils apprennent le b.a.-ba du monde du travail, ajoute-t-elle. « Nous leur présentons différents contenus touchants différents sujets, par exemple comment lire un relevé d’emploi, quelles sont les normes minimales du travail, les règles de santé et de sécurité, etc. Ils reçoivent également des cours plus pratiques sur le service à la clientèle ou encore l’utilisation d’une caisse enregistreuse. » Les participants passent ensuite six semaines en entreprise, accompagnés d’un parrain ou d’une marraine. En plus de toucher un montant hebdomadaire de la part d’Emploi-Québec, ceux qui se rendent au bout du parcours obtiennent une prime.

« L’argent récolté permet aussi de renflouer notre fonds destiné aux jeunes et qui a été mis en place pour répondre à certains besoins ponctuels, mais qui ne cadrent pas nécessairement dans nos autres programmes, explique la directrice générale. Ce sont souvent de petits coups de pouce qui font une réelle différence, comme le fait de leur offrir des bottes de travail s’ils doivent s’en procurer pour un contrat sur un chantier, par exemple. »

Une formule flexible

Les citoyens ayant envie de donner un coup de pouce à l’organisme auront donc le choix entre plusieurs forfaits. Une première depuis que le PITREM organise des activités-bénéfices, en 2011. « On a réalisé que certaines personnes, dont plusieurs jeunes, voulaient nous appuyer, mais n’avaient pas les 125 $ pour s’acheter un billet, et ce même si ce montant est déductible d’impôts », précise Danielle Lacombe.

La formule proposée pour l’édition 2017 permettra donc de participer seulement au 5 à 7 pour 40 $, de s’inscrire au buffet-spectacle pour 100 $ ou de s’offrir la totale, pour 125 $. Les deux dernières options mettront en vedette le talent de la nouvelle génération, avec notamment la présentation du spectacle de Richardson Zéphir, jeune humoriste ayant entre autres remporté la première place d’En route vers mon premier gala, en 2016. Témoignages de jeunes, d’entrepreneurs et de gens d’affaires sous la barre des 35 ans seront aussi à l’honneur de la soirée.

Depuis sa fondation, il y a 25 ans, le PITREM n’a jamais dérogé à sa mission : celle d’aider les personnes de 35 ans et moins à s’intégrer sur le marché du travail. Ce qui ne veut pas dire que ses services, comme les besoins de la nouvelle génération, n’évoluent pas. « Derrière cette thématique, il y a une volonté de démontrer qu’il y a une jeunesse à Montréal prête à prendre le relais. Ils vont peut-être bousculer les choses, changer les façons de faire, mais il est primordial de reconnaître l’apport de cette relève 3.0  », conclut Danielle Lacombe.

En savoir plus
Soirée-bénéfice 3,0 du PITREM
Le 5 octobre, à partir de 17 h
À l’Hôtel Plaza Universel (6086 rue Sherbrooke Est)
En savoir plus

Vos commentaires
loading...