Publicité

Nouvelle voie cyclable rue Robitaille

Transport
L’axe cyclable de la rue Robitaille est le prolongement vers l’est de la bande cyclable du boul. Yves-Prévost. (Photo: Stéphane Desjardins)

Montréal vient d’instaurer une voie cyclable, rue Robitaille, dans le Faubourg Contrecoeur.

La voie cyclable est en fait le prolongement vers l’est de la bande cyclable du boulevard Yves-Prévost, situé dans l’arrondissement de Anjou et s’arrête à la rue des Ormeaux. Cette nouvelle voie cyclable de la rue Robitaille prend la forme d’une chaussée partagée entre les rues des Ormeaux et Claude-Masson.

Le marquage de cette nouvelle voie cyclable, bidirectionnelle, a été réalisé au début de la semaine.

Elle sera éventuellement reliée au prolongement de la piste cyclable Jean Després, qui devrait être aménagée dans le boisé Roger-Rousseau. Ce prolongement se fait désirer depuis des années. Ce boisé est situé à l’est du tourne-bride de la rue Robitaille, angle Claude-Masson. Il est à cheval sur deux arrondissements, Mercier—Hochelaga-Maisonneuve et Anjou.

Comme nous l’écrivions en août 2016, la piste Jean-Després se termine en queue de poisson au sud du tourne-bride du boulevard Châteauneuf, à Anjou, à quelques pas du tourne-bride Robitaille. Le prolongement planifié sur le plan cyclable de Montréal permettra donc de prolonger la piste jusqu’au tourne-bride de la rue Contrecoeur, à la hauteur du parc Carlos-d’Alcantara, où existe déjà une piste cyclable.

Le trajet éventuel de cette piste permettra de relier le parc de la promenade Bellerive (où passe la piste cyclable de la rue Notre-Dame) au parc Armand-Bombardier (où passe la piste cyclable du boulevard Gouin), dans l’arrondissement de Montréal-Nord.

Aux dernières nouvelles, ce projet ne faisait pas partie des axes cyclables devant être aménagés cette année et n’a fait l’objet d’aucune annonce électorale.

Vos commentaires
loading...