Publicité

Une nouvelle consultation sur le projet de cour de voirie

Immobilier, Politique
(photo : courtoisie EJP Construction)
La cour de voirie se transformera en ensemble résidentiel, assorti d’une aire commerciale. (photo : courtoisie EJP Construction)

Devant les inquiétudes des citoyens, les élus de l’arrondissement ont décidé de mener une nouvelle séance d’information, assortie d’une discussion, au sujet du développement immobilier et commercial qui prendra place sur les terrains de l’ancienne cour de voirie.

C’est ce qui devrait être annoncé ce soir (21 novembre), lors de la toute première séance du conseil d’arrondissement depuis les élections municipales. Le tout devrait se dérouler le 30 novembre prochain, dans un lieu qui reste encore à déterminer. Ainsi, les nouveaux élus aimeraient mieux comprendre les préoccupations des citoyens, alors que près de 200 d’entre eux ont signé un registre demandant un référendum sur ce projet.

Ils estiment que la présentation publique de la version finale de ce projet en juin dernier, peu publicisée, n’a pas rejoint assez de gens. Ils souhaitent donc refaire l’exercice pour que les citoyens concernés puissent en connaître tous les détails. Ils présenteront à la fois ce que propose le promoteur ainsi que qu’une dizaine de mesures qui seront prises par l’arrondissement dans ce projet, comme l’enfouissement des fils électriques. Ils prévoient aussi ouvrir la discussion et aux échanges pour mieux comprendre les irritants manifestés par les citoyens, et voir si des solutions sont possibles.

Comme les signatures enregistrées au registre seront déposées officiellement ce soir, les élus ont jusqu’au prochain conseil d’arrondissement, prévu le 5 décembre prochain, pour décider s’il y aura ou non un référendum à ce sujet.

Dans le même ordre d’idées, les promoteurs du projet, EJP Construction, ont rencontré les médias locaux aujourd’hui pour leur expliquer les grandes lignes de ce projet immobilier, qui comprend 325 unités d’habitation, dont des condos abordables, du logement social, des maisons de ville, ainsi qu’un espace commercial. Le tout devrait prendre forme sur des terrains situés au coin des rues Honoré-Beaugrand et Hochelaga.

Mise à jour: 

Une lettre a été envoyée par messagerie à tous les résidants du secteur visé par le registre. Ils sont donc conviés, le jeudi 30 novembre prochain à 19 h à une séance d’information et d’échanges sur le projet qui se déroulera à la Maison de la culture Mercier, dès 19h. « Mes collègues nouvellement élu-es et moi-même avons pris acte de cette demande de référendum. Afin de prendre une décision éclairée et soucieux de comprendre les préoccupations des riverains inquiets par ce projet, nous souhaitons vous rencontrer dans le cadre d’une séance d’information et d’échanges (…). La soirée aura comme objectif d’expliquer en quoi consiste le projet et à échanger avec vous sur vos préoccupations. Les élu-es seront accompagnés des fonctionnaires de l’arrondissement qui travaillent sur ce projet. Soyez assurés qu’aucune décision en lien avec le référendum ne sera prise avant de vous avoir rencontrés. Le conseil d’arrondissement rendra sa décision le 5 décembre prochain quant à la tenue, ou non, d’un référendum », indique le maire, Pierre Lessard-Blais, dans cette invitation.

En bref

séance d’information et d’échanges
Jeudi 30 novembre 2017 à 19 h
Maison de la culture Mercier (Studio B)
(8105, rue Hochelaga)

Vos commentaires
loading...