Publicité

1906: Napoléon Lebrun, fondateur du parc Lebrun

Histoire
Marie Louise Lavigne décédée en 1885 et M. Nap. Lebrun décédé en 1917. (Coll Robert Carrière – BANQ)

Napoléon Lebrun, de la Longue-Pointe, est un agent d’immeuble bien connu. Il est propriétaire du “Parc Lebrun”, qui comprend encore un très grand nombre de lots vacants et possède plusieurs résidences.

Photo BANQ: Archives National du Québec.

Né à Verchères, en 1851, M. Lebrun a fait ses études au collège du même endroit. A l’âge de 19 ans, il était déjà à la tête d’un commerce d’épiceries très prospère à Montréal.

Lebrun s’occupe d’immeubles depuis vingt ans. Les lots qu’il possède, à la Longue-Pointe, sont magnifiques et situés près du fleuve.

Lebrun demeure à la Longue-Pointe depuis huit ans. Il possède une résidence somptueuse.

Le fondateur du Parc Lebrun

Quelques informations

Napoléon Lebrun fondateur du Parc Lebrun était marié à Marie-Louise Lavigne et il était veuf depuis le 28 juin 1885, M. Nap. Lebrun est décédé le 20 oct.-1917. Il était le beau-père de Pierre Tétreault jr, fils du fondateur de Tétreaultville, Pierre avait marié Marie Louise Lebrun fille de Napoléon Lebrun décédée le 14 mars 1945 et Pierre Tétreault jr, est décédé le 18 juillet 1931.

Dans son testament, M. Lebrun  mentionne qu’il donne $2,000.00 pour la construction d’une Église pourvu qu’elle ne soit pas construite pas plus bas que la rue Azilda. Il a eu 3 enfants Marie Louise, Émérilda et Napoléon jr.

Coll. Robert Carrière – BANQ

Napoléon Lebrun avait acquis en 1906, la terre lot 397 de la Longue-Pointe, les rues Mercier et Lebrun du fleuve Saint-Laurent jusqu’à la limite de Saint-Léonard de Port Maurice, de M. Lomer Gouin (Premier ministre du Québec).

Maison du fondateur du Parc Lebrun en 1906 rue Mercier angle Bellerive où est présentement la garderie. (Coll. Robert Carrière – BANQ)

Maison de Napoléon Lebrun rue Mercier angle Bellerive, photo prise en 1910. (Coll. Robert Carrière – BANQ)

Fondateur et propriétaire du Parc Lebrun

Pierre Tétreault fils, après la mort de son beau-père Nap. Lebrun le 20 oct-1917 est devenu l’exécuteur testamentaire de M. Lebrun. Napoléon Lebrun demeurait au 6 rue Mercier, coin de la rue Bellerive (face à la promenade Bellerive aujourd’hui) par après il déménagea au 43 de la rue Mercier. Nous pouvons voir angle Mercier et Bellerive les gros arbres dans le parc ou était situé sa maison coté ouest de la rue Mercier.

En 1900 M. Nap. Lebrun était inscrite à la Longue Pointe rue Notre-Dame, en 1906 il était évaluateur à la Longue Pointe et en 1911 nous le voyons inscrit comme propriétaire du Parc Lebrun au 43 de la  rue Mercier. M. Lebrun avait des propriétés ou est la cour arrière de la garderie rue Mercier (maison Allen) dont le 43 Mercier construit sur 5 lots 397-49-50-51-52 et 53 c’était la dernière maison de Napoléon Lebrun.

En 1945 l’épouse et deux des enfants de Napoléon Lebrun sr. soit Napoléon Jr décédé en 1937, Marie-Louise décédée en 1945 et Pierre Tétreault fils  exécuteur testamentaire décédé en 1931 et époux de Marie-Louise Lebrun, étant tous décédés il y a eu un nouvel exécuteur testamentaire de nommé pour prendre charge de l’héritage de Napoléon Lebrun père et de sa fille Émérilda. Émérilda était la seule survivante en 1945 des enfants de Napoléon et elle ne pouvait pas administrer les biens de celui-ci par qu’elle était internée souffrante de démence à l’hôpital St-Jean de Dieu.

Maison Adonaï Sicotte angle Bellerive et Lebrun. Adonaï Sicotte avait épousé la fille de Pierre Tétreault fondateur. (Coll. Robert Carrière – BANQ)

Marie Louise Lavigne décédée en 1885 et  M. Nap. Lebrun décédé en 1917. (Coll. Robert Carrière – BANQ)

8519 Souligny autrefois rue Victoria

Sur ce document (acte de vente) nous pouvons voir qu’il est adressé à M. Joseph Chatel en date du 6 mai 1907 entre Napoléon Lebrun et M. Joseph Chatel au sujet du  lot 397- 416 aujourd’hui la maison existe toujours au 8519 Souligny et c’est à cet endroit que nous avons eu le testament de Napoléon Lebrun en date du 12 décembre1912. Les paiements étaient de $1.50 piastre par semaine pendant 10 ans sans intérêts commençant le 6 mai 1907.À remarquer que le document est adressé à M. Chatel, Parc Lebrun 1907.

Cette maison deviendra l’école Lebrun en 1909. (Photo: Robert Carrière)

(Coll. Robert Carrière – BANQ)

(Coll. Robert Carrière – BANQ)

(Coll. Robert Carrière – BANQ)

Contrat entre Napoléon Lebrun et Lomer Gouin le 15 décembre 1906. Document de Mme. Pellerin. (Coll. Robert Carrière – BANQ)

 

Vos commentaires
loading...