Publicité

L’entrée de quartier en accéléré

Vie de quartier
Dans un vidéo d'un peu plus d'une minute, on voit la transformation du stationnement de la bibliothèque en place publique. (image tirée de Youtube)
Dans un vidéo d’un peu plus d’une minute, on voit la transformation du stationnement de la bibliothèque en place publique. (image tirée de Youtube)

Dans une vidéo d’une minute, Solidarité Mercier-Est (SME) expose toutes les étapes de la transformation du stationnement de la bibliothèque Mercier en place publique, un élément phare de l’entrée du quartier et du pôle culturels pilotés par la table de concertation.

Ces images, présentées en accéléré, montrent les différentes étapes du chantier qui aura ajouté couleurs, mobiliers et plantations à ce pôle culturel dessiné par la consultation publique. « En fait, nous avons installé une caméra dans les locaux voisins de Production Jeun’est qui a permis de capter le tout », explique Geneviève Dufresne, agente de développement du territoire chez SME.

Une façon de documenter les phases de cette conversion et de voir le résultat final, alors que cette toute place est recouverte de neige. En effet, si les travaux se sont terminés en décembre, l’inauguration de ce site coloré se déroulera plutôt au retour des beaux jours, précise Geneviève Dufresne. Un nouvel espace public piétonnier qui deviendra un lieu de rassemblement, de rencontres, de diffusion culturelle, de détente et d’événements festifs.

Rappelons que le projet d’entrée de quartier tire la majorité de son financement du programme « Imaginer — réaliser — Montréal 2025 ». Dans ce cadre, 5 M$ ont été distribués entre les 12 zones de revitalisation urbaine intégrée (RUI), dont près de 600 000$ dans ce dossier qui inclut le pôle culturel, mais également le réaménagement de la devanture du Chez-Nous de Mercier-Est et du PITREM.

La firme qui a développé le concept, Turquoise design, a aussi élaboré une série de recommandations pour bonifier l’entrée de quartier, comme de la plantation d’arbres, le développement d’une signature visuelle pour la rue Hochelaga, la création d’une murale, etc. Autant d’améliorations qui, espère-t-on, pourraient faire l’objet d’une deuxième phase.

En savoir plus
Pour voir la vidéo

Vos commentaires
loading...