Publicité

BIXI s’amène dans Mercier-Est

Transport
(photo courtoisie BIXI Montréal)
(photo courtoisie BIXI Montréal)

Alors que l’année dernière, des stations BIXI étaient installées près du métro Langelier, le service de vélos en libre-service devrait s’étendre dans Mercier-Est dès la saison 2019.

C’est du moins ce que laisse entrevoir la carte publiée par BIXI la semaine dernière, lors de l’annonce du renouvellement de son entente avec la Ville de Montréal pendant les dix prochaines années. Selon le plan distribué aux médias, une quinzaine de stations devaient voir le jour dans Mercier-Est, entre 2019 et 2022. L’été prochain, quatre points de services devraient apparaître dans le quartier, nous confirme l’organisme.

(Carte fournie par Bixi Montréal)

(Carte fournie par BIXI Montréal)

Si le nombre est déjà déterminé, l’emplacement exact des différentes stations n’est pas encore coulé dans le béton, explique Bérengère Thériault, responsable des relations médias de cet organisme à but non lucratif. « Nous sommes actuellement en discussion avec les arrondissements pour demander les permis d’occupation de l’espace public. Il faut négocier pour déterminer les endroits exacts où les différentes stations seront installées. »

Toutefois, dans les grandes lignes, on peut voir que BIXI Montréal envisage de s’implanter dans des secteurs comme celui de la Promenade Bellerive et du métro Honoré-Beaugrand, entre autres. Il faudra toutefois attendre un peu avant le début de la saison, soit en mars ou en avril, pour connaître les emplacements exacts des nouvelles stations, ajoute la porte-parole.

Une nouveauté attendue de longue date par les citoyens, notamment l’Association des piétons et cyclistes de Mercier–Hochelaga-Maisonneuve, alors que les résidants du quartier sont de plus en plus nombreux à augmenter leur part de transport actif. « Depuis plusieurs années, les citoyens de Tétreaultville désirent ardemment avoir accès à ce service et je me suis fait un devoir de porter leurs voix. Je suis heureuse que nos efforts aient porté fruit et que BIXI s’installe dans Tétreaultville dès l’été prochain », a déclaré Suzie Miron, conseillère de ville du district de Tétreaultville, dans un communiqué à ce sujet publié en août dernier.

Cette expansion est rendue possible par la décision de la Ville de Montréal d’investir 4,7 M$ pour l’achat de 1000 nouveaux vélos et de 60 nouvelles stations, peut-on également lire dans le document.

Disponible seulement dans 11 arrondissements l’an passé, le service devra s’étendre aux 19 arrondissements de Montréal d’ici 2028, selon l’entente conclue entre l’OBNL et l’administration municipale. Au final, le réseau comptera plus de 910 stations, soit une augmentation de 383 points de services sur une période de dix ans, et plus de 10 000 vélos partagés rouleront sur le territoire montréalais.

En savoir plus
Piétons et cyclistes uniront leurs voix dans l’arrondissement

 

 

 

Vos commentaires
loading...