Publicité

Citoyens recherchés pour dessiner l’avenir du quartier

Vie de quartier
Le forum de 2013 avait réuni plus de 150 participants. (photo archives Pamplemousse.ca)
Le forum de 2013 avait réuni plus de 150 participants. (photo archives Pamplemousse.ca)

Vous êtes passionné par le quartier et avez envie de faire une différence ? Solidarité Mercier-Est (SME) recherche actuellement des citoyens pour l’appuyer dans l’organisation du prochain Forum de quartier, un événement majeur pour l’avenir du secteur.

SME, la table de concertation qui réunit différents acteurs de Mercier-Est ainsi que citoyens, a besoin d’un coup de pouce pour organiser la sixième édition du Forum de quartier, qui se déroulera en novembre 2019. « Nous cherchons des gens qui ont le quartier à cœur et qui veulent d’impliquer dans le développement de ce dernier. Nous cherchons des citoyens qui proviennent de tous les secteurs, de différents âges et profil, pour représenter la diversité des personnes qui habitent le Mercier-Est », explique Manuel Moreau, agent de développement social et territorial à SME.

L’exercice, qui avait réuni plus de 150 participants lors de la précédente édition en 2013, a permis de déterminer les orientations que devrait prendre le quartier dans les années qui viennent. L’événement de 2019 permettra de mesurer le chemin parcouru depuis et de mettre en lumière les enjeux actuels. Des orientations qui guideront les actions de SME, et de ses différents partenaires, dans leurs futures actions.

Un effort qui est loin d’être théorique, précise Manuel Moreau. Il cite en exemple le plan Quartier vert actif et en santé, qui avait découlé des grandes orientations prises lors du dernier forum. « Sur les 131 pistes d’action proposées, la moitié ont été réalisées », évalue-t-il. Bien que ces gestes relèvent surtout de la ville, le fait d’avoir établi des orientations en consultation confère influence à l’organisation, et par le fait même aux citoyens et organismes communautaires. « Pour prendre les bonnes décisions, les différentes instances ont besoin d’avoir le pouls du terrain », ajoute-t-il. Cette grande démarche de consultation donne donc du poids aux points de vue recueillis.

Mobiliser les forces vives

Les citoyens membres du comité organisateur auront donc pour tâche de préparer le terrain et de réunir les forces vives du quartier pour le futur Forum de quartier. « Nous voulons, dans une formule qui reste à définir, organiser cafés urbains où les gens seront invités à discuter des différents enjeux qui touchent Mercier-Est, explique Manuel Moreau. Nous aimerions même en mettre un à l’horaire pour recueillir le point de vue des enfants et des adolescents. »

Les membres du comité organisateur, qui totalisera 15 personnes incluant des représentants des différentes institutions, comme l’arrondissement, le CIUSSS ou encore le député provincial, seront donc chargés d’organiser ces rencontres qui se dérouleront en cours d’année, en plus de donner un coup de pouce pour le forum de novembre.

Un rôle déterminant, alors que la volonté politique d’améliorer l’Est de Montréal, et le quartier, est palpable tant au niveau municipal que provincial, ajoute l’agent de développement. « Le développement s’en vient dans Mercier-Est, autant du point de vue urbanistique, économique que démographique. S’impliquer dans le Forum, c’est une bonne façon de s’assurer que les citoyens auront leur mot à dire dans ce développement et que le quartier continuera d’être à leur image. »

S’il s’agit d’une implication bénévole, une petite contribution financière pourrait être versée aux citoyens, ajoute Manuel Moreau. Ceux qui désirent prendre part à l’organisation de ce grand exercice démocratique ont jusqu’au 25 janvier pour déposer leur candidature.

Informations : http://solidaritemercierest.org/forum2019/

 

 

Vos commentaires
loading...